Bien accueillir son chien


Après avoir vu comment acquérir notre chiot, nous allons voir maintenant comment l'accueillir correctement.

1) A préparer avant l'arrivée du chiot : le Logement                                                      Vidéo MSA "Bien loger son chien"
La gestion de la liberté est la base de la réussite de l'éducation et du dressage.
Un chien laissé libre aura du mal à se concentrer et à accepter les contraintes, puisqu'il vivra sa vie.

La collision avec un véhicule est la première cause de mortalité des chiens de troupeau.
Pour cela, il est indispensable de lui prévoir un endroit à lui, au calme et en sécurité lorsqu'il ne sera pas avec vous.
Le chenil est donc l'outil indispensable. Il y sera protégé, contrairement à la chaine où il peut se faire agresser, en liberté dans un espace « à lui ».

Privilégiez : - un endroit calme, aéré, suffisamment protégé des vents et du soleil en été et surtout pas à proximité des animaux.
Il ne doit pas les voir.
- Si vous avez plusieurs chiens, il faut que chacun ait son propre chenil pour éviter tous problèmes,
et il faudra cloisonner les chenils pour qu'il n'y ai pas de vis à vis, évitant les effets dominants/dominé ou le jeune chien qui va se fixer sur l'adulte (il le prendra comme référent).chenil
- Pour l'entretien et le nettoyage, un sol dur avec une pente permettra l'écoulement des liquides.
Dans le chenil, on disposera une niche, un point d'eau type puisard béton assez costaud pour résister aux assauts du chiot,et d'une gamelle pour les croquettes. Quelques jouets, type bouteilles, bout de bois,balle car un chiot est très joueur.
Ce que dit la loi : extrait de l'annexe du 25/10/1982 relatif à l'élevage et à la détention d'animaux.
Pour le chenil : -pas de surface inférieur à 5m2 /chien -sa clôture doit être au minimum à 2m de haut -zone ombragée
L'attache : interdite pour les animaux n'ayant pas atteint leur taille adulte. -chaîne coulissante : mini 2,50m -chaîne fixe : 3m mini.

2)Alimentation






Nourrir son chien incombe au maître et ceci pour une raison essentielle : la distribution des aliments par le maître participe à la mise en place de la hiérarchie entre lui et son chien, au même titre que le contrôle de la liberté. Ces actions permettent de tisser une relation de confiance entre ces partenaires.
Le chien de travail dépense beaucoup d'énergie, il doit être nourri en conséquence de son travail pour pouvoir répondre au mieux aux sollicitations.
Un chien bien nourri, avec des croquettes de qualités, vous assurera un auxiliaire au top de sa forme.
Les croquettes industrielles, de qualité, présentent de nombreux avantages:
-composition et valeurs nutritives connues
-les apports nutritionnels s'adaptent parfaitement aux besoins des chiens
-plusieurs gammes permettent d'ajuster au mieux la ration
-utilisation facile et peu de gaspillage
-rapport qualité/prix correct

Les besoins d'un chien varient tout au long de sa vie et il est important de choisir une gamme adaptée à son âge et son activité :
puppy, junior (chiot), actif ou maintenance (chien adulte) et senior (vieux chien).
Pour un chien en activité, voici les 5 points à regarder :

- les protéines, éléments de construction, visez autour de 28%
- le taux de matière grasses, apportent l'énergie à la synthèse des protéines, proche de 18%
- le taux cendres brutes, non digérées par le chien, entre 6 et 8%
sac_croq


Un maximum de protéines animales
Les céréales sont à limiter au maximum, riche en glucides mais peu utiles au chien.


On peut se rendre compte que sur beaucoup de sac de croquettes, les constituants analytiques sont de moins en moins clairement exposés à l'arrière du sac.
Les quantités optimales à distribuer sont précisées sur l'étiquette. Après, un ajustement sera fait en fonction de l'état corporel du chien et de son activité.

La ration sera distribuée en un seul repas, le soir, après le travail et à un chien revenu au calme dans son chenil.
La digestion s'effectuera dans la nuit et le chien sera disponible pour le lendemain.
Donner le matin, on peut craindre la torsion d'estomac.
Ne pas donner en libre service permet d'instaurer la hiérarchie et de contrôler l'appétit du chien.

Pour un chiot, les apports alimentaires doivent êtres fractionnés :
entre 2 et 4 mois : au minimum 3 repas par jour
entre 4 et 8 mois : prévoir 2 repas par jour

De l'eau claire et fraîche doit en permanence être mise à la disposition des chiens et des chiots.

3)La Santé
Garder son chien en bonne santé et plein de vitalité est essentiel pour garantir son efficacité au travail
et prévenir la transmission de certains parasites ou maladies à l'homme.

De ce fait, 3 actions sont à mener
La Vaccination : il n'existe aucun vaccin obligatoire, si ce n'est la rage pour les chiens devant sortir du territoire
(peut aussi être demandé lors de manifestations canines).
Néanmoins, certains sont vivement conseillés pour éviter tous problèmes,chien vacciné, chien protégé !!!!!

La Maladie de Carré : virale, très contagieuse et souvent mortelle.
L'Hépatite contagieuse canine ou Hépatite de Rubarth virale et affecte le foie
La Parvovirose : Virale, très contagieuse (gastro-entérites hémorragiques) et mortelle dans 80% des cas sur des jeunes chiens non vaccinés.
La Leptospirose : bactérienne, transmise par les rongeurs, se traduit par une jaunisse, une gastro-entérite et une insuffisance rénale grave. Se transmet à l'homme par contact (excréments et urines).
La Piroplasmose : transmise par les tiques, abattement, forte fièvre, le vaccin n'est pas efficace à 100 %. La meilleure solution étant de bien traiter le chien contre les tiques.
La Toux du Chenil : infection respiratoire, très contagieuse (toux sèche). Concerne les chiens vivant en collectivité ou ceux participant à des expositions ou autres manifestations.

La Vermifugation : Pour un chien en pleine santé, la vermifugation est un point important à ne pas négliger,
surtout dans le milieu agricole où les chiens sont confrontés à pleins de bonnes choses..

On distingue deux types de vers : Les vers ronds - dont les ascaris, fréquents chez les jeunes chiens
Les verts plats - dont le ténia.

Les chiens adultes s'infestent par ingestion de larves, d'oeufs ou d'animaux parasités (souris, rats, autres chiens..).
L'infection des chiots peut intervenir avant la naissance (les larves traversent le placenta) ou après la mise-bas (par le lait ou le milieu ambiant).
C'est pourquoi il est recommandé de vermifuger les chiennes au moment de la saillie.

Pour bien protéger votre chien, il est recommandé de suivre le protocole suivant:

vermi2

Les Parasites externes : tiques, poux, puces. Outres les démangeaisons qu'ils provoquent, ils peuvent
êtres porteurs et transmetteurs de maladies (piroplasmose).
Ces petites bêtes auront vite fait de faire de la vie de votre chien un enfer .

Des traitements efficaces existent : collier, pipettes ou comprimés.Mais n'oubliez pas de traiter, aussi, l'environnement de votre chien
(chenil, niche, caisse de transport) avec des produits appropriés.




CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT